top of page

Escapade entre amis à Budapest

Dernière mise à jour : 21 janv. 2020

"Et si on se faisait un petit week-end tous ensemble les amis?"

C'est souvent là que les ennuis commencent : comment concilier les envies des uns avec les exigences des autres. Le challenge était de trouver une destination avec un joli patrimoine, où il fait bon flâner. Les filles, elles, voulaient faire du shopping et se détendre. Les gars voulaient s'amuser et sortir le soir... et moi un condensé de tout ça !

Une ville réunit toutes ces conditions, avec le mérite, en plus, d'être pas chère du tout : Budapest, capitale de la Hongrie.

C'est donc le 11 septembre (même pas peur!) dernier que nous embarquons pour Budapest, à bord d'un vol Ryanair au départ de l'aéroport de Paris-Beauvais (BVA). Nous sommes 3 couples d'amis bien décidés à profiter un max de ces quelques jours.

2 petites heures plus tard nous voilà déjà sur le sol hongrois : 23° au thermomètre, beau soleil...


bon à savoir : la monnaie hongroise est le florin ! 1€ = 333HUF

Au guichet des transports publics de l'aéroport, nous prenons nos Budapest-travelcard 72h: avec ça nous pouvons rejoindre notre appart' en centre-ville mais aussi nous déplacer à volonté pendant notre séjour : bus, tramway, métro, navette fluviale et navette aéroport pour seulement 4150HUF/personne (environ 12,50€).

Nous sautons donc dans le bus de ville 200E, moins rapide que le 100E mais qui a l'avantage d'être compris dans notre pass transport.

Moins de 30 minutes plus tard, nous arrivons dans le centre de Budapest pour prendre possession de notre appart' loué sur Airbnb, un grand appartement avec 2 chambres dans un immeuble typique.

Bien installés, nous partons déjà découvrir la ville, nous sautons dans le tramway qui passe au pied de notre immeuble (pratique!) et prenons la direction du quartier des ruins bars, d'anciens immeuble désaffectés ou en ruine reconvertis en bars branchés. Nous entrons dans le plus célèbres d'entre eux : Szimpla Kert (Kazinczy u. 14). C'est assez grand, il y a des bars un peu partout, mais c'est festif et bonne enfant à la fois. Heureusement nous sommes jeudi soir, ce n'est pas l'affluence des soirs de weekend.

Boire, c'est bien mais il faut aussi manger : ça tombe bien juste à côté du Szimpla Kert se trouve Karavan, une allée de street-food : des food-trucks proposant des plats locaux... et moins locaux (burgers, pizzas, pastas, khebabs...)

Après cette première soirée d'introduction et une première nuit reposante, il est temps de faire découvrir la ville à nos amis ! (car oui j'y suis déjà venu en amoureux il y a 1 an!).


Il faut savoir que la ville est constituée de 2 anciennes communes indépendantes séparées par le Danube : Buda et Pest. Budapest est née de la fusion de ces deux-là. A pied, au cœur du centre-ville, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, nous atteignons d'abord la basilique Saint-Etienne de Pest (Szent István tér). Elle domine le parvis autour duquel se trouvent beaucoup de boutiques et de restaurants (pas forcément les meilleurs de la ville!).

Un peu plus loin, nous atteignons la place de la liberté (Szabadság tér). A l'une de ses extrémités se trouve le monument hommage aux victimes de l'occupation allemande et son miroir d'eau (bien agréable parce ces températures estivales!)...

...et de l'autre l'impressionnant monument hommage aux héros soviétiques, libérateurs de la ville à la fin de la seconde guerre mondiale. Tout autour se trouvent bon nombre de grands immeubles qui abritent ambassades et autres banques par exemple.

A quelques encablures de là, se situe l'un des plus beaux endroits de la ville (et un des mes préférés aussi!) : la place du Parlement Hongrois (Kossuth Lajos tér).

Cet endroit, entièrement piéton, est incroyable : parterres fleuris, grand bâtiments en pierre blanche qui semblent fendre le ciel bleu...

Le tramway serpente au centre de la place tout près des soldats de la garde nationale qui tournent autour du mat en haut duquel est situé le drapeau national... très folklorique!

C'est en contournant le parlement par la droite que nous découvrons un des plus beaux points de vue sur le Danube !

Il suffit d'emprunter l'escalier pour accéder à la rive du fleuve. Une longue promenade s'offre à nous pour contempler le parlement vu d'en bas mais aussi, sur l'autre rive, la fameuse colline de Buda.

Petite curiosité à quelques centaines de mètres de là : des chaussures ont été posées au bord du Danube en hommage aux victimes juives de la Shoa fusillées et jetées dans le fleuve... fantomatique et émouvant à la fois !

C'est tout près de là que nous sautons dans le vieux tramway emblématique de la ville en direction des halles centrales (Vámház krt.). Le bâtiment est superbe à l'extérieur comme à l’intérieur. Au rez-de-chaussée, nous découvrons les étals de produits frais et autres spécialités locales : viandes, légumes, fruits et le poivron, à l'origine du fameux paprika, spécialité de la ville.

A l'étage se trouvent des dizaines de boutiques de souvenirs avec des produits plus ou moins typiques...

Ça nous a ouvert l'appétit ! Sur le chemin de notre appartement, nous déjeunons en terrasse dans un petit restaurant : Kantin (Andrássy út 44). On y trouve toutes les spécialités comme le goulash ou le poulet au paprika... Un menu spécial avec entrée, plat et dessert est proposé à 3600 Florint (environ 12€).

Il fait chaud alors nous passons l'après-midi dans les thermes Palatinus sur l'île Marguerite, interdite à tous les véhicules à moteur pour préserver l'environnement et la qualité de l'air, une sorte de poumon vert.

Les thermes Palatinus ont la particularité de contenir des bains traditionnels mais aussi des bassins extérieurs plus ludiques : toboggans géants, piscine à vague... de quoi décompresser, se rafraichir et s'amuser entre potes pour bien finir cette journée!


Un autre jour se lève à Budapest, il fait chaud ! Un temps idéal pour prendre de la hauteur sur la colline de Buda. Nous arrivons par l'église Marie-Madeleine dont il ne subsiste plus qu'une tour.

Nous atteignons ensuite l'église Notre-Dame de l'Assomption dans laquelle Sissi fut couronnée Impératrice...

... puis les fortifications jusqu'au fameux Bastions des pêcheurs.

Ce qui frappe immédiatement c'est cette pierre d'un blanc éclatant, lumineux, presque aveuglant !

La vue sur le Danube et le Parlement est magnifique même s'il faut être patient pour l'observer. C'est surement l'endroit le plus touristique, donc le plus fréquenté de la ville ! Des bars et restaurants sont présents sur la quasi totalité des remparts mais c'est agréable de se poser à l'ombre pour boire une bière ou une limonade maison bien fraîche.

Nous poursuivons par l'ancien couvent des carmélites, fraîchement rénové. Il abrite aujourd'hui le théâtre du château devenu palais présidentiel.

En contrebas se trouve la fontaine du roi Mathias.

Nous atteignons une petite place devant le Palais Sándor, palais présidentiel, lieu d'arrivée du funiculaire qui permet de passer de la ville basse à la ville haute en quelques dizaines de secondes.

Il faut franchir la statue Turul, l'oiseau mythique Magyar pour apercevoir le palais abritant la galerie nationale hongroise devant lequel trône la statue du Prince Eugène de Savoie.

Que dire, là-aussi, de la vue incroyable à 180° sur Pest...

Nous choisissons de redescendre de la colline par les escaliers pour atteindre le boulevard Miklós (Ybl Miklós tér) par les jardins du château mais il est possible aussi d'emprunter un ascenseur gratuit... ou le funiculaire biensur!

Nous déjeunons rapidement dans le quartier de la grande synagogue avant de visiter le parc zoologique.

La journée n'est pas finie, nous embarquons pour une croisière nocturne d'une heure sur le Danube, histoire de découvrir Budapest scintillante de mille feux. Il fait doux, nous nous installons a l'extérieur et profitons du commentaire (audioguide en français!) tout en sirotant une boisson offerte (comptez 12€/personne).

Nous finissons la soirée dans un autre ruin bar : le Mika Tivadar Mulato où se côtoient habitants et touristes.

Pour notre dernier jour à Budapest, nous filons en fin de matinée aux halles pour faire nos emplettes-souvenirs, l'après-midi étant exclusivement consacrée aux thermes de Széchenyi, surement les plus connus, assurément les plus grands de Budapest. De style néo-renaissance, ils proposent 18 bassins intérieurs et 3 piscines extérieures.

Des parcours sont proposés avec pour chaque bassin une durée recommandée en alternant le chaud et le froid. Un snack-bar permet aussi de prendre un verre dans ce cadre magnifique (comptez 21€ par personne avec cabine privative pour se changer).


Après avoir fait trempette, une balade dans le parc qui jouxte les thermes est vivifiant. En le traversant, nous atteignons le château de Vajdahunyad au bord de l'étang de Városliget. Sa construction est assez récente malgré son apparence, fin XIXè.

Sur l'étang il est possible de faire du pédalo.

Avant de rejoindre la station de métro la plus proche, nous atteignons la place des héros (Hősök tere) et son impressionnant monument célébrant les 1000 ans de l'installation des Magyars dans la plaine de Hongrie.


A la nuit tombée, nous choisissons de nous rendre dans un endroit en plein air que nous avons pu repérer en passant avec le tramway et situé juste à côté de la gare : Zsiráf.

L'endroit est très sympa, bien décoré, un grand bar propose des cocktails, des bières et des softs pas cher du tout (2€ la pinte de whisky coca par exemple). Pour accompagner notre verre, nous commandons une autre spécialité hongroise, le Lángos, une sorte de crêpe levée cuite dans l'huile et garnie comme une pizza.

Alors évidemment c'est pas idéal pour la ligne mais qu'est-ce que c'est bon! Idéal pour célébrer notre dernière soirée à Budapest.


J'adore cette ville alors jamais 2 sans 3 ! Je reviendrai !


Bon à savoir : comptez entre 150 et 200€ par personne pour un séjour de 4 jours et 4 nuits avec transports, hébergement en appartement, repas et boissons à l'extérieur et visites... une destination parmi les moins chères d'Europe !


#budapest #tourisme #hongrie

224 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page